Mise à jour : 11 Août 2017

Webbricoleur : Mike A.

Résumé des prochaines dates


> Les dates  dans la rubrique agenda ci-contre

 

En 2017, la compagnie  reçoit le soutien de la Mairie de Saint-André, de la DAC OI, de la Région et du Département.

INFO...INFO...INFO

 

ATELIERS DE DANSE AVEC EVA FILLETTE

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER :

Envoyer nom, prénom et adresse mail à theatreconflore@wanadoo.fr.

 

Merci

Photos de stage 2016

Jep 2016

Où se situe le petit théâtre de Champ-Borne ?

LA GENESE


 

1992 (Décembre) : création de la Compagnie (association loi 1901) sous l'impulsion de celui qui deviendra son responsable artistique, Benjamin HOAREAU.

 

1993 (Mars) :

  • Création d’une école de théâtre au lieu-dit « Lacaussade » avec l’aide de la commune de Saint-André.
  • Création Il y a pas le feu (spectacle de clowns).

 

1994 : création de Gadadak Zin Zin (jeux et imaginaire des enfants d’autrefois).

 

1995 :

  • Création de Francis et Cocotte ou la nostalgie du temps passé.
  • En Février déménagement de la compagnie au lieu-dit Champ-Borne.

 

1997 : création de Chez la mère Françoise d’après les textes de J. BREL (pièce suivie d’un dîner comme au « plat pays », moules frites et bière locale Dodo).

 

1998 :

  • Créations :

Le Roi Savate et le Chevalier Tartempion (pièce pour petits et grands enfants)

Les clowns rebelles (spectacle de clowns).

Toto et Lala

 

  • Développement de l’accueil d’autres troupes (Théâtre Mambolo, association Fonnker, Compagnie Décalage).

 

  • 1er Festival du Spectacle Vivant sur le thème « Libérez-vous de l’esclavage de la télévision ». Clôture par Furcy pièce des frères Batiskaf jouée par des acteurs amateurs volontaires pris parmi le public.

 

1999 :

  • « année multicolore » pour la Compagnie qui a vu son intitulé s’accompagner du sous-titre Ecole du spectacle en proposant des stages et des ateliers variés pour les enfants dès l‘âge de 4 ans, aux adolescents et aux adultes.

 

  • Création de Attention le ciel nous…. (satyre de notre société et sensibilisation à la protection de notre environnement).

 

  • 2ème Festival du Spectacle Vivant sur le thème « La récupération active ».

 

1999 / 2010 :

 

  • Diverses mises en scène au sein des ateliers (Un vrai bonheur de Didier Carron, Phèdre 2000 d’Yves Guéna, Célimène et le Cardinal de Jacques Rampal, Jacques a dit de Marc Fayet…)
  • Créations :

-          2002 : La haut mi lé (pièce en créole sur le thème du retour au pays et de la relation inter générations)

-          2004 : Le plaisir, c’est le pied (comédie en huis clos)

-          2005 : Quand je serai grand (spectacle de clowns et de musique)

 

-          5 éditions du Festival rebaptisé « Allon War »

-          création d’une comédie dans le cadre historique de l’Office de tourisme de Saint-André, Crasé pilé sous la varangue

-          création de Riz Chauffé, comédie en créole avec chansons créoles d’époque se déroulant dans les années 1970 à La Réunion

-          création et diffusion de Doudou et Pyjama, spectacle jeune public avec ponctuations musicales

-          spectacle interactif de semi-improvisation Marathon de mots

-          création d’un spectacle de clowns à deux personnages Les clowns au jardin des arts, rencontre de deux univers (un clown et un jardinier)

-          création d’une comédie en français et en créole P’tit commerce

-          création de tableaux vivants et animés dans le cadre de la semaine créole « Devant la case lontan »

 

-          diffusion de pièces d’auteurs suivant autorisation

 

  • 2011 :

 

-     Mars : 1ère représentation en extérieur de « Anguille sous roche », dernière création de la compagnie avec trois comédiennes et un montage vidéo

-     Mars et Mai : participation aux opérations nationales « Printemps des poètes » et « A vous de lire » en partenariat avec la Bibliothèque de Champ-Borne et la Médiathèque de Saint-André

-     23 avril 2011 : 6ème édition du Festival « Allon War » devenu Fête multi-arts avec présence de diverses disciplines artistiques

- En cours de création : une comédie quasi-musicale « Boomerang », un spectacle de textes et de musique « Passez passé »

 

  • Développement des interventions ponctuelles (exemple de thèmes : la violence à l’école, Heva et Anchaing, lutte contre l’illettrisme, rétablissement de la confiance en soi) par Benjaim Hoareau et Michael Aubert
  • Représentation des différentes créations dans des lieux habituels ou non de diffusion (théâtres, hall de médiathèque, salles de lecture, salle d’exposition au phare de Sainte-Suzanne)

 

 

La compagnie se veut un théâtre d’émotions et de mémoire, tout en jouant sur les termes et en se laissant la liberté d’investir des textes, des périodes ou des sujets qui interpellent le responsable artstique, Benjamin Hoareau ou les comédiens de la compagnie.

 

L’objet est de former des comédiens, de créer et de sensibiliser à l’art théâtral tout en s’inscrivant dans le tissu social des villes où la compagnie intervient.

 

Les comédiens

Un jour mon prince viendra. Non, les textes de théâtre mais surtout sur les celles et ceux qui ont ou composent l'équipe, la compagnie...